FAQ

Foire aux questions

Cette section récupère la plupart des questions que nous recevons et aborde des sujets qui piquent la curiosité. N'hésitez pas à nous écrire pour que nous puissions ajouter des réponses supplémentaires.

 

Que peut-on mettre dans le bac de récupération?

Plusieurs matières peuvent être récupérées et avoir une seconde vie. Cliquez ici pour en consulter la liste.

 

Quelles matières sont refusées dans le bac de récupération?

Un nombre impressionnant de matières se recyclent. Cependant, certaines sont encore considérées comme un déchet. Cliquez ici pour en consulter la liste.

 

Pourquoi ne peut-on pas mettre les seringues dans le bac de récupération? 

Si des seringues se retrouvent au centre de tri, les employés effectuant le tri manuel risquent de se piquer et d’en voir leur santé et qualité de vie gravement affectées. Les seringues sont considérées comme un déchet biomédical. Qu’elles soient utilisées ou non, elles doivent être mises dans un contenant prévu à cet effet et retournées là où elles ont été achetées comme, par exemple, dans une  pharmacie.

 

Pourquoi est-ce important de vider son Publisac avant de le mettre dans le bac de récupération? 

Il faut toujours retirer du sac de plastique le papier et le carton, car les matières plastiques et les matières fibreuses ne sont pas de même nature et, par conséquent, ne se recyclent pas de la même façon.

 

Doit-on rincer les contenants avant de les mettre dans le bac de récupération? 

Tous les contenants doivent être rincés afin de préserver la santé des travailleurs du centre de tri et éviter la contamination des autres matières recyclables. Petit truc pour éviter de gaspiller l’eau : utilisez l’eau de vaisselle à la fin de la corvée ménagère pour rincer les contenants.

 

Que peut-on mettre dans le bac à déchets? 

De façon générale, tous les résidus solides et non dangereux n’étant pas acceptés dans le bac de récupération ou de compostage et ne pouvant être acheminés à l’écocentre. Cliquez ici pour obtenir des exemples.

 

Combien de temps doit-on attendre pour jeter ses cendres de foyer? 

Les cendres de foyer doivent être refroidies au moins deux semaines avant d’être déposées dans un sac de plastique et mises dans le bac à déchets.

 

Que peut-on mettre dans le bac de compostage? 

De façon générale, les résidus organiques facilement biodégradables tels que les feuilles, gazon, herbes coupées, plantes, fleurs, sciures de bois et petits copeaux. On peut également y mettre les restes de table comme les fruits et légumes, produits laitiers, viandes cuites (sans les os), café et filtres, thé en sachet ou en vrac, coquilles d'œuf et pains. Cliquez ici pour consulter la liste détaillée.

 

Quelles matières sont refusées dans le bac de compostage?

Certaines matières sont refusées parce qu’elles ne sont pas biodégradables ou qu’elles se dégradent trop lentement. Parfois, elles ne sont pas acceptées pour des raisons de salubrité. Cliquez ici pour en consulter la liste.

 

Que peut-on faire pour réduire les odeurs et la présence d’asticots générés par le bac de compostage? 

Il existe plusieurs trucs, faciles et peu coûteux, pour diminuer significativement les odeurs et réduire la présence non désirée de petites bestioles. Cliquez ici pour découvrir ces astuces.

 

Qu'est-ce que le compostage?

Le compostage est un procédé biologique naturel qui s'effectue dans des conditions contrôlées. Ce procédé transforme la matière organique en un produit stable ressemblant à de l'humus aussi appelé "compost". Au cours du processus de compostage, plusieurs micro-organismes, dont des bactéries et des champignons, décomposent la matière organique en éléments plus simples. Le compostage est un procédé de transformation qui convient à presque tous les résidus qui ne peuvent pas être recyclés d'une autre façon, comme les résidus alimentaires, les feuilles mortes, les résidus de jardinage, les résidus agricoles, les boues d'égout et le bois. Le compost a la propriété d'améliorer la structure du sol et de le fertiliser.

 

Comment doit-on utiliser nos bacs? 

Voici les règles à respecter pour faciliter la collecte :

  1. Enlevez tous les objets servant à retenir le bac afin d’éviter qu’ils ne se prennent dans le mécanisme de levée du bac.
  2. Disposez les bacs de façon à ce que les roues, de même que les poignées, se retrouvent du côté opposé à la rue.
  3. Laissez une distance de 2 pieds (0,6 mètre) entre les bacs, la boîte aux lettres et les arbres.
  4. Placez le bac ou contenant réglementaire en bordure de la voie publique la veille du jour de la collecte.
  5. Ne déposez jamais de matières à côté des différents bacs roulants sauf lors des collectes spéciales (arbres de Noël, collecte des gros déchets ou surplus de feuilles).
 
Pourquoi offrir un système intégré de collecte en alternance et à trois voies? 

Cette méthode représente un moyen incontournable d’atteindre les objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles établie par le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec visant à détourner de l’enfouissement 60 % des matières résiduelles.

En effet, la collecte à trois voies contribue à accroître le volume de matières détournées de l’enfouissement. Celle-ci se compose d’une collecte en alternance des matières recyclables et des déchets, 12 mois par année, de même que d’une collecte des matières compostables s’effectuant toutes les semaines de la mi-avril à la mi-novembre et selon un horaire prédéterminé en hiver.
Le modèle de collecte à trois voies développé par Gaudreau et implanté dans la municipalité de Victoriaville depuis 1995, a d’ores et déjà prouvé son efficacité. Cette méthode mène incontestablement à l’obtention de résultats significatifs pour les municipalités qui visent à améliorer leur performance à détourner de l’enfouissement les matières résiduelles générées par leurs citoyens.

 

Que sont les RDD? 

Les lettres RDD signifient Résidus Domestiques Dangereux. Cette catégorie de déchets comprend tous les résidus générés à la maison ayant les propriétés d'une matière dangereuse (inflammable, toxique, corrosive, explosive, radioactive, etc.) ou qui sont contaminés par une telle matière, qu'ils soient sous formes solide, liquide ou gazeuse. Cliquez ici pour obtenir des exemples.

 

Qu’est-ce qu’un écocentre? 

L’écocentre est ouvert au public pour le dépôt de diverses matières. Celui-ci est principalement destiné à recueillir les déchets d'origine domestique non ramassés lors de la cueillette régulière dont, entre autres, les encombrants (électroménagers, pneus, etc.) et les matériaux secs résultant de travaux de construction et de rénovation. Cliquez ici pour connaître l’adresse et l’horaire de votre écocentre.

 

Que signifie l’expression 3RVE? 

Cet acronyme permet d’identifier les grands principes liés à la protection de l’environnement, c’est-à-dire, en ordre d’importance :

  • Réduction à la source
  • Réemploi
  • Recyclage
  • Valorisation
  • Élimination​

 

Que sont les biogaz? 

Les biogaz sont des gaz produits par la décomposition, en absence d'oxygène, de la matière organique (communément appelés fermentation méthanoïque). Les biogaz sont combustibles et composés principalement de méthane(CH4) et de dioxyde de carbone (CO2). Convertibles sous forme d'énergie utile (chaleur, électricité, carburant), les biogaz représentent une énergie renouvelable dont l'utilisation contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

 

Y a-t-il une différence entre la récupération et le recyclage? 

Oui.
La récupération désigne le tri, la collecte et le transport des matières en vue de leur réemploi, de leur recyclage ou de leur compostage.
Le recyclage, quant à lui, signifie la transformation physique des matières récupérées telles que le papier, le carton, le plastique, le verre et le métal.

 

Combien de temps prend le papier pour se décomposer dans la nature? 

Règle générale, le papier prend de 3 à 4 mois à se décomposer si les conditions sont favorables, c’est-à-dire s’il y a présence de vent, de soleil et de pluie.  Toutefois, sous la neige par exemple, il ne se décomposera pas.

 

Combien de temps prend le plastique pour se décomposer dans la nature? 

Une bouteille d’eau de Javel prend de 70 à 80 ans et un petit contenant de margarine, environ 35 ans. Le plastique est particulièrement polluant puisqu’en se décomposant, il dégage du pétrole qui s’écoule et s’incruste dans le sol.

 

Combien de temps prend le métal pour se décomposer dans la nature? 

Une boîte de conserve en acier prend 100 ans à se décomposer alors qu’une canette de boisson gazeuse prend de 200 à 400 ans.

 

Combien de temps prend le verre pour se décomposer dans la nature? 

Le verre ne se décompose jamais dans la nature. Voilà pourquoi les archéologues, lors de fouilles, trouvent le plus souvent des objets faits de cette matière.

 

Combien de temps prend le carton pour se décomposer dans la nature?

S’il profite de conditions favorables, c’est-à-dire s’il est en présence de vent, de soleil et de pluie, 2 années seront nécessaires pour sa décomposition complète.

 

Une fois recyclé, que fait-on avec le papier? 

Le papier est la seule matière à avoir une durée de vie limitée, puisque ses fibres s’épuisent à force d’être recyclées. En fin de cycle de vie, le papier est bien souvent transformé en boîtes d’œufs. Cliquez ici pour obtenir des exemples de produits fabriqués à partir de papier recyclé.

 

Une fois recyclé, que fait-on avec le carton? 

C’est seulement après-guerre que l’on a commencé à recycler le carton. Comme son histoire et sa fabrication, son recyclage est proche de celui du papier. En réalité, le carton n’est autre qu’une feuille rigide, d’épaisseur plus ou moins importante, formée à partir de pâte à papier et comprenant une ou plusieurs couches de fibres. Ainsi, le carton est broyé puis mélangé à de l’eau. La pâte que l’on obtient est désencrée, épurée puis séchée. De nouvelles feuilles rigides sont alors fabriquées. Cliquez ici pour obtenir des exemples de produits fabriqués à partir de carton recyclé.

 

Une fois recyclé, que fait-on avec le plastique? 

Il existe entre 40 et 50 sortes de plastiques différents et chacune sert à fabriquer de nouveaux objets spécifiques. Actuellement, seulement 7 d’entre elles sont identifiées et recyclées. D’autre part, le plastique recyclé n’est jamais employé dans la fabrication de contenants alimentaires. Il est plutôt utilisé dans la conception de bacs de récupération, pots à fleurs, tables à pique-nique, moulures, tapis et même de vêtements en tissu polaire. Cliquez ici pour obtenir des exemples de produits fabriqués à partir de plastique recyclé.

 

Une fois recyclé, que fait-on avec le métal? 

Après avoir été fondu à haute température, l’aluminium recyclé sert à faire de nouveaux contenants, comme des canettes et des assiettes. Il est aussi utilisé dans la fabrication  des avions. Quant à l’acier, comme les boîtes de conserve par exemple, il est plutôt employé dans la construction de poutres, de voitures et même de ponts. Cliquez ici pour obtenir des exemples de produits fabriqués à partir de métal recyclé.

 

Une fois recyclé, que fait-on avec le verre? 

Le verre recyclé est d’une plus grande qualité que le verre de première utilisation. On l’utilise notamment dans la confection de pots et de bouteilles de verre, d’isolants ou de peinture réfléchissante. Cliquez ici pour obtenir des exemples de produits fabriqués à partir de verre recyclé.