À propos

Depuis sa fondation, Gaudreau Environnement s’assure de maintenir une longueur d’avance en demeurant à l’affût des innovations.

122 053 heures chaque année

Plus de cent mille heures à collecter et à traiter les matières résiduelles en plus d’un travail acharné pour réduire notre empreinte écologique.

4000clients commerciaux

Chaque année, nous développons et entretenons des relations d’affaires solides, tant avec des commerçants qu’avec des fabricants.

550employés engagés

Nos employés apportent leur contribution à l’essor du développement durable. Tous croient en l’importance de s’impliquer dans la communauté.

185 unitésde collecte

Nous déployons une flotte de véhicules de collecte des matières plus grande que jamais, dispersée dans cinq grandes régions du Québec.

200 municipalités et mrc desservies

Depuis nos débuts, notre collaboration étroite avec les instances municipales a permis de créer des liens solides et un service adapté à leurs besoins.

60 ans

La démonstration n’est plus à faire : la qualité de l’expertise, des conseils et des services de Gaudreau Environnement est inégalée au Québec.

1engagement

Le nom Gaudreau Environnement est synonyme de respect de ses engagements. Nous répondons présents quand vient le temps de livrer, de s’engager, de contribuer.

UNE HISTOIRE FAITE D’AUDACE ET D’INNOVATION

L’innovation fait partie intégrante de nos activités. Ayant souvent fait preuve d’audace, Gaudreau Environnement contribue activement à façonner l’histoire de la gestion des matières recyclables au Québec depuis sa fondation en 1958.

Dès les années 60, le fondateur et propriétaire de Gaudreau Environnement, Jacques Gaudreau, fait figure de véritable visionnaire. À l’époque, la réglementation régit peu la gestion des déchets domestiques et les rebuts sont brûlés. Jacques Gaudreau s’y oppose; l’entrepreneur préconise plutôt l’enfouissement. Il modifie également la méthode de collecte pour favoriser la récupération du carton, des boîtes de bois, des bouteilles de verre et des contenants de plastique. Et malgré le scepticisme général, il milite en faveur de l’élaboration d’un cadre réglementaire plus strict.

Au cours des années 70, la progression de Gaudreau Environnement est constante, et l’innovation bien présente. L’entreprise construit de nouvelles installations, procède à l’ouverture du premier site d’enfouissement, achète ses premiers camions à chargement latéral et conclut des ententes pour alimenter des entreprises avec les matières récupérées. Gaudreau Environnement est l’un des premiers à adopter rapidement les nouvelles normes sur la qualité de l’environnement imposées par le gouvernement.

Au cours des années 80, Gaudreau Environnement diversifie ses activités et double ses effectifs. L’entreprise ajoute les contenants à chargement avant à son offre, distribue les premiers bacs roulants gris et effectue désormais la vidange de fosses septiques. Avec ces innovations, Gaudreau Environnement amorce l’ère de l’automatisation et de la standardisation des collectes. À partir des années 90, la relève se prépare avec l’arrivée des fils de Jacques Gaudreau, Daniel et André. L’entreprise acquiert également un premier centre de tri, un tournant majeur. Résolument, elle va de l’avant avec le recyclage, le compostage et un nouveau système de collecte sélective en alternance.

Depuis sa fondation, Gaudreau Environnement se démarque par sa capacité d’adaptation et son inventivité dans un secteur en constant changement.

Par ses racines familiales et sa volonté ferme d’assurer un avenir meilleur aux générations futures, Gaudreau Environnement est plus fort, plus présent et plus accompli.